Catégories
Europe actualité

Réunion des dirigeants des Balkans occidentaux: l'UE renforce son soutien pour faire face à la crise # COVID-19 et présente une proposition de relèvement post-pandémique

La Commission européenne a annoncé plus de 3,3 milliards d'euros de soutien financier de l'UE mobilisés conjointement avec la Banque européenne d'investissement au profit des citoyens des Balkans occidentaux. Ce paquet vise à répondre aux besoins sanitaires immédiats et aux besoins humanitaires qui en découlent de la pandémie de COVID-19 ainsi qu'à aider à la reprise sociale et économique.

Outre le soutien renforcé, la Commission est dans sa contribution avant la réunion des dirigeants UE-Balkans occidentaux du 6 mai 2020, décrivant également les paramètres généraux de l'aide à plus long terme qui seront présentés plus tard cette année sous la forme d'un accord économique et Plan d'investissement pour la région.

La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré: «Nous avons une responsabilité particulière pour aider à cette pandémie nos partenaires dans les Balkans occidentaux, car leur avenir se trouve clairement dans l'Union européenne. L'UE mobilise un paquet financier substantiel, confirmant la forte solidarité. Ensemble, nous surmonterons cette crise et nous rétablirons. Et au-delà, nous continuerons à soutenir la région, y compris avec les réformes nécessaires sur la voie de l'UE, car la reprise ne fonctionnera efficacement que si les pays continuent de respecter leurs engagements. »

Le commissaire au voisinage et à l'élargissement, Olivér Várhelyi, a déclaré: «L'Union européenne a agi rapidement et de manière globale pour soutenir les Balkans occidentaux dans la lutte contre la pandémie de COVID-19, avec une assistance financière inégalée ainsi qu'un accès à de nombreuses initiatives de l'UE. Et notre travail se poursuivra alors que nous préparons un plan économique et d'investissement pour la région, pour lutter contre les graves impacts socio-économiques de la crise, moderniser les économies de la région, soutenir les réformes et commencer à combler l'écart de développement, apportant ainsi du concret avantages pour le peuple plus rapidement. "

Soutien de l'UE aux Balkans occidentaux pour lutter contre le coronavirus

Le paquet de soutien financier de l'UE de plus de 3,3 milliards d'euros comprend des réaffectations de l'instrument d'aide de préadhésion de 38 millions d'euros de soutien immédiat au secteur de la santé, notamment en fournissant des fournitures essentielles pour sauver des vies, telles que des équipements de protection individuelle, des masques et ventilateurs; 389 millions d'euros pour répondre aux besoins de relance économique et sociale et un plan de relance économique de 455 millions d'euros, en étroite coopération avec les institutions financières internationales. Il comprend également une proposition de 750 millions d'euros d'assistance macrofinancière et un ensemble d'aide de 1,7 milliard d'euros de la Banque européenne d'investissement.

L'UE fournit également une aide humanitaire immédiate aux réfugiés et migrants vulnérables d'un montant de 4,5 millions d'euros et de 8 millions d'euros pour répondre aux besoins pressants des camps de migrants de la région.

À la suite de l'épidémie de coronavirus, les Balkans occidentaux ont également activé le mécanisme de protection civile de l'Union (UCPM) et ont déjà commencé à recevoir une assistance grâce à la livraison d'équipement et au rapatriement de citoyens des États membres de l'UCPM et des États participants. En outre, compte tenu de leur perspective européenne, l'UE traite les Balkans occidentaux comme des partenaires privilégiés en leur accordant l'accès à de nombreuses initiatives et instruments réservés aux États membres de l'UE. Cela comprend, par exemple, l'achat conjoint d'équipements médicaux, exemptant la région du régime d'autorisation d'exportation de l'UE pour les équipements de protection individuelle, assurant la circulation rapide des produits essentiels à travers les frontières terrestres par le biais de «voies vertes», et la fourniture par l'UE de matériel d'essai pour garantir la bon fonctionnement des tests de coronavirus dans les Balkans occidentaux. La région est également associée aux travaux des organismes de santé concernés.

Regard vers l'avenir – un plan économique et d'investissement pour la reprise

Les Balkans occidentaux auront besoin d'un soutien continu pour faire face à l'impact de la pandémie une fois la crise immédiate terminée. Plus tard dans l'année, la Commission européenne présentera un plan économique et d'investissement pour la région, afin de stimuler la reprise à long terme, de stimuler la croissance économique et de soutenir les réformes nécessaires pour avancer sur la voie de l'UE.

Il comprendra également un ensemble d'investissements substantiels pour la région. Pour la période 2021-2027, la Commission a proposé une enveloppe totale de l'instrument de préadhésion III de 14,5 milliards d'euros, dont la part du lion est destinée aux Balkans occidentaux. La Commission prévoit de doubler l'octroi de subventions via le cadre d'investissement dans les Balkans occidentaux et d'augmenter considérablement les garanties financières destinées à soutenir les investissements publics et privés dans la région grâce à un instrument de garantie spécifique au titre du cadre d'investissement des Balkans occidentaux.

La transition verte et la transformation numérique joueront un rôle central dans la relance et la modernisation des économies des Balkans occidentaux. Investir dans les technologies et les capacités propres et numériques, associé à une économie circulaire, contribuera à créer des emplois et de la croissance. Un soutien sera également fourni pour améliorer la compétitivité des économies des Balkans occidentaux, pour mieux les connecter au sein de la région et avec l'UE, et pour aider à rendre les Balkans occidentaux aptes à l'ère numérique. Un accent fort sera mis sur les liaisons de transport et d'énergie, qui sont cruciales pour le développement économique de la région et de l'UE.

S'attaquer aux réformes fondamentales

La sortie de la crise actuelle ne fonctionnera que si les partenaires continuent de respecter leurs engagements en matière de réforme et produisent des résultats tangibles dans leur mise en œuvre. Ceci est également essentiel pour réaliser leur perspective européenne. Outre la poursuite des réformes économiques, cela nécessite de se concentrer davantage sur l'état de droit, le fonctionnement des institutions démocratiques et l'administration publique.

Contexte

Les chefs d'État et de gouvernement de l'UE et ceux des Balkans occidentaux se réuniront le 6 mai 2020 pour une réunion des dirigeants de l'UE et des Balkans occidentaux afin de relever les défis communs. Initialement prévue comme un sommet à Zagreb, la réunion en raison de la pandémie de COVID-19 se déroulera désormais par vidéoconférence. Les propositions d’aujourd’hui constituent la contribution de la Commission avant cette réunion.

La réponse globale de l'UE à la pandémie de coronavirus suit une approche «Team Europe»; combinant les ressources de l'UE, de ses États membres et des institutions financières, en particulier la Banque européenne d'investissement et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement. En collaboration avec nos partenaires, nous veillons à ce que les fonds européens substantiels déjà alloués aux Balkans occidentaux soient ciblés pour les aider à faire face à l'impact de la pandémie. Parallèlement, certains États membres de l'UE fournissent également un soutien bilatéral, financier ou en Provisions.

Plus d'information

Lien vers la communication

Fiche d'information sur la réponse de l'UE à la pandémie de coronavirus dans les Balkans occidentaux

Fiche d'information Relations UE-Balkans occidentaux

Factographes pour les partenaires:

Albanie

Bosnie Herzégovine

Kosovo

Monténégro

Macédoine du Nord

Serbie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *