Catégories
Europe actualité

Le secteur agroalimentaire appelle l'UE à éviter les perturbations agricoles – EURACTIV.fr

La capacité de l'Europe à fournir des denrées alimentaires dépend de la préservation du marché unique, ont souligné les acteurs agroalimentaires dans une déclaration commune publiée jeudi 19 mars et adressée à la Commission européenne.

L'industrie agro-alimentaire représentée par FoodDrinkEurope, l'association des agriculteurs COPA-COGECA et Celcaa, le comité européen de liaison pour le commerce agricole et agroalimentaire, ont uni leurs forces pour exhorter la Commission à faire «tout ce qui est en son pouvoir» pour éviter les perturbations agricoles dans le sillage de l'épidémie de coronavirus.

Les groupes de pression appellent la Commission à "travailler en collaboration avec nous avec une stratégie cohérente et claire pour assurer un flux ininterrompu de produits agricoles, de produits alimentaires et de boissons et de matériaux d'emballage."

La préoccupation vient du fait que de nombreux États membres de l'UE ont pris la décision ces derniers jours de fermer leurs frontières pour endiguer la propagation du virus.

Cependant, étant donné que la chaîne d'approvisionnement agroalimentaire est hautement intégrée et opère au-delà des frontières, la déclaration conclut qu'il est très probable que le secteur sera perturbé.

"Notre capacité à fournir de la nourriture pour tous dépendra de la préservation du marché unique de l'UE", souligne le communiqué.

«La chaîne d'approvisionnement alimentaire devrait être considérée comme un secteur essentiel dans tous les États membres de l'UE.»

Ils soulignent également la nécessité de prévenir et de gérer les pénuries de main-d'œuvre, soulignant que ne pas le faire signifierait que la chaîne d'approvisionnement alimentaire ne serait pas en mesure de fonctionner efficacement, et a invité la Commission à surveiller le manque potentiel de travailleurs, y compris les travailleurs saisonniers, et l’impact sur la production et de préparer des plans d’urgence.

Cette préoccupation est reprise par le commissaire européen à l'Agriculture, Janusz Wojciechowski, qui a envoyé une lettre jeudi 19 mars à tous les ministres européens de l'Agriculture à la suite de l'épidémie de COVID-19.

Dans la lettre, qui porte le sujet «réponse économique à l'épidémie de COVID-19», Wojciechowski déclare que «le verrouillage dans de nombreux États membres entraînera des difficultés extrêmes dans de nombreux secteurs, y compris le secteur agroalimentaire».

Il ajoute que les ministres européens de l'Agriculture devront "continuer à travailler ensemble et coordonner nos actions afin de soutenir les efforts de nos agriculteurs, de l'industrie agroalimentaire et des détaillants pour continuer à sécuriser la chaîne d'approvisionnement alimentaire".

(Sous la direction de Gerardo Fortuna, Benjamin Fox)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *