Catégories
Europe actualité

Le Premier ministre britannique Johnson est passé aux soins intensifs alors que les symptômes du COVID-19 s'aggravent

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été transféré dans une unité de soins intensifs lundi après l'aggravation de ses symptômes de coronavirus, mais son bureau de Downing Street a déclaré qu'il était toujours conscient, rapporte Trend citant Reuters.

La Grande-Bretagne n'a pas de plan de succession officiel si le Premier ministre est frappé d'incapacité, mais Johnson, 55 ans, a demandé au ministre des Affaires étrangères Dominic Raab de le remplacer.

Johnson a été admis à l'hôpital dimanche soir et subissait des tests après avoir souffert de symptômes persistants de coronavirus, y compris une température élevée, pendant plus de 10 jours.

Downing Street avait dit qu'il était de bonne humeur et toujours en charge, bien qu'à environ 18h00 GMT, il a été transféré dans une unité de soins intensifs – où les cas les plus graves sont traités – à l'hôpital St Thomas, de l'autre côté de la Tamise depuis les maisons de Parlement dans le centre de Londres.

"Au cours de cet après-midi, l'état du Premier ministre s'est aggravé et, sur les conseils de son équipe médicale, il a été transféré à l'unité de soins intensifs de l'hôpital", a déclaré un porte-parole de son bureau.

"Le Premier ministre a demandé au ministre des Affaires étrangères Dominic Raab, qui est le premier secrétaire d'État, de le remplacer si nécessaire", a déclaré Downing Street. "Le PM reste conscient en ce moment."

Downing Street a déclaré qu'il avait été transféré à l'unité de soins intensifs "par mesure de précaution s'il avait besoin d'une ventilation pour l'aider à se rétablir".

Son porte-parole avait auparavant appelé à la prudence concernant les informations des médias selon lesquelles Johnson recevait un traitement à l'oxygène, mais avait refusé de répondre directement après avoir été interrogé sur son pneumonie.

Le journal du Times et correspondant d'ITV, Robert Peston, a déclaré que Johnson avait reçu de l'oxygène.

Raab, 46 ans, a présidé lundi la réunion d'urgence COVID-19 du gouvernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *