Catégories
Europe actualité

#Le Kazakhstan reprend ses vols internationaux à partir de la mi-juin

AucunLe Kazakhstan a conclu des accords de voyage aérien réciproque avec six pays

Le Kazakhstan reprendra ses vols vers six pays, y compris certains points chauds des vacances, à partir de la mi-juin, a déclaré le comité de l'aviation civile du pays, écrit Aybek Nurjanov.

Les vols vers la Turquie, la Chine, la Corée du Sud, la Thaïlande, la Géorgie et le Japon reprendront le 20 juin en toute sécurité, a déclaré le Comité de l'aviation civile du Kazakhstan dans un communiqué.

"Le nombre de vols sur les routes internationales sera opéré sur la base des accords intergouvernementaux existants sur le trafic aérien et dépendra du chargement commercial des avions sur chaque route", indique le déclaration publié sur le site Web du comité.

Les billets pour ces vols seront mis en vente conformément au calendrier publié sur les sites Internet des compagnies aériennes. D'autres destinations seront dévoilées à mesure que la situation épidémiologique s'améliore, selon le comité.

Le responsable sanitaire du Kazakhstan, Ayzhan Yesmagambetova, a a répondu aux récents changements apportant des modifications à l'ordonnance actuelle visant à renforcer les mesures de verrouillage pour prévenir l'infection à coronavirus au sein de la population du Kazakhstan.

Selon les nouvelles règles, des mesures restrictives seront appliquées aux passagers réguliers arrivant de l'étranger, selon le pays d'où ils sont arrivés.

Le premier groupe comprend la Chine, la Corée du Sud, le Japon, la Géorgie et la Thaïlande. Les passagers de ces pays sont tenus de remplir un questionnaire de santé et seront pris des mesures de température. Dans le même temps, les passagers en provenance de Turquie sont inclus dans le deuxième groupe car ils seront soumis à des exigences plus strictes en raison de la situation épidémiologique dans le pays. Les passagers en provenance de Turquie devront présenter un certificat de test négatif pour le coronavirus ou ils seront testés moins de 48 heures après leur arrivée. Ceux qui ont été testés positifs pour Covid-19 seront placés dans des hôpitaux spécialisés dans les maladies infectieuses.

Le troisième groupe comprend les pays avec lesquels le Kazakhstan n'a pas encore conclu d'accord pour reprendre les vols réciproques.

Sont exemptés des nouvelles règles les délégations des gouvernements étrangers et kazakhs, les membres des délégations internationales arrivant au Kazakhstan à l'invitation du ministère des Affaires étrangères, les employés des missions diplomatiques, les bureaux consulaires et les missions des organisations internationales accréditées au Kazakhstan, ainsi que les membres de leurs les familles et les équipages des compagnies aériennes.

Pendant ce temps, l'expansion des vols survient deux semaines après que le gouvernement du Kazakhstan dévoilé prévoit de reprendre ses vols vers des destinations telles que Séoul et Pékin à partir de juin.

Le plus grand pays d'Asie centrale a bouclé ses frontières le 16 mars afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus, tandis que le transporteur aérien kazakh Air Astana a annulé tous ses vols internationaux à partir du 29 mars. Vols intérieurs a repris le 25 mai à toutes les régions, conformément à la décision du gouvernement.

Selon les derniers chiffres rapportés par les médias, plus de 15 100 personnes au Kazakhstan auraient contracté le virus COVID-19, tandis que 81 décès ont été enregistrés dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *