Catégories
Europe actualité

L'Arabie saoudite fait face à la crise des coronavirus avec de fortes réserves et un faible ministre de la dette

L'Arabie saoudite fait face à la crise mondiale en position de force, compte tenu de sa situation financière et de ses réserves solides, avec une dette publique relativement faible, a déclaré son ministre des Finances, se référant à l'impact de l'épidémie de coronavirus.

Les priorités du gouvernement saoudien sont les ressources nécessaires pour le système de soins de santé et le soutien financier et économique aux personnes touchées par le coronavirus, a déclaré le ministre dans un rapport de l'agence de presse SPA, publié vendredi matin.

Il tient également compte de la nouvelle hiérarchisation des dépenses dans les circonstances actuelles, a déclaré Mohammed al-Jadaan dans des commentaires lors d'une réunion virtuelle du Comité monétaire et financier international jeudi.

Le ministre des Finances s'attendait à ce que l'économie mondiale tombe dans «la pire récession» cette année, affirmant que ce serait bien pire que pendant la crise financière mondiale.

Le ministre a également souligné la nécessité d'adapter les mesures financières et monétaires assorties d'échéances et transparentes qui contribueront à une reprise économique rapide et à contenir les risques financiers.

<! –->
<! –

->

Al-Jadaan a réitéré la volonté du Royaume de fournir un soutien supplémentaire si nécessaire, affirmant qu'il suivait de près la situation globale.

Il a exhorté le Fonds monétaire international (FMI) à continuer de faire preuve de souplesse pour répondre aux besoins des membres étant donné l'incertitude entourant l'épidémie de coronavirus.

Le ministre a déclaré que le Royaume encourage le FMI à poursuivre sa participation et son soutien au Moyen-Orient et à l'Afrique du Nord, soulignant que le FMI est bien placé pour soutenir ses membres, avec sa capacité à soutenir 1 billion de dollars de prêts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *