Catégories
Europe actualité

La première zone économique libre d'Ouzbékistan parle de ses réalisations

BAKU, Azerbaïdjan, 30 mai

Par Ilkin Seyfaddini – Tendance:

La création de la zone économique libre de Navoi (FEZ) en Ouzbékistan a donné un élan aux activités commerciales dans la région, a déclaré à Trend le directeur de Navoi FEZ Habib Abdullaev.

"La particularité de la zone économique libre de Navoi est qu'elle couvre l'ensemble de la région de Navoi, alors que généralement, seuls les projets situés physiquement dans la zone franche peuvent recevoir le statut de résident. Dans notre cas, la zone franche peut accepter des projets de n'importe où dans la région, et cela est particulièrement important pour les entreprises qui sont liées à des sources de matières premières, telles que les dépôts. Deuxièmement, FEZ conserve de grands privilèges tels que l'exonération de l'impôt sur le revenu et des droits de douane sur les matières premières et les composants. Enfin, Navoi FEZ est stratégiquement situé dans le centre géographique de l'Ouzbékistan ", a déclaré Abdullaev.

Il a ajouté que le plus grand centre logistique multimodal d'Ouzbékistan commencera à fonctionner à Navoi FEZ cette année.

"À ce jour, 41 projets d'une valeur de 202,2 millions de dollars ont été réalisés dans la zone franche de Navoi, et 55 projets d'une valeur de 495,3 millions de dollars sont en cours d'exécution. Au total, 298,4 millions de dollars ont été investis dans la zone jusqu'à présent, et le volume des investissements directs étrangers est de 84,8 dollars. millions ", a noté le directeur.

Abdullaev a ajouté que dans un avenir proche, un certain nombre de nouvelles entreprises seront construites sur le territoire de la FEZ, y compris deux usines de production de peroxyde d'hydrogène avec la participation d'investisseurs britanniques et turcs affectant respectivement 12 et 27 millions de dollars; une usine de production de verre flotté d'une valeur de 107 millions de dollars (avec la participation d'un investisseur ouzbek avec un crédit allemand); une usine de production de sulfate d'ammonium dans le cadre de l'investissement de 11 millions de dollars d'un investisseur turc; et une usine de production de pierre composite et de produits architecturaux avec 38 millions $ fournis par un investisseur autrichien.

Récemment, la zone économique libre de Navoi a annoncé le début de la construction de l'usine de fabrication de voitures Navoi Motors, avec une capacité de production prévue de 30 000 voitures par an.

<! –->
<! –

->




L'usine, d'une valeur de 12 millions de dollars, devrait démarrer ses activités d'ici la fin de 2020, et la société autrichienne Parsalpine Management GmbH est impliquée dans le processus de construction, a déclaré Abdullaev.

La nouvelle usine devrait fournir des véhicules principalement au marché ouzbek, tout en exportant environ 30% vers les pays voisins.

La zone économique libre de Navoi (la première en Ouzbékistan) a été créée en 2008. Aujourd'hui, environ 30 entreprises avec des investisseurs étrangers opèrent dans la région, et leur nombre augmente chaque année.

Suivez l'auteur sur Twitter: @seyfaddini

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *