Catégories
Europe actualité

La Hongrie interdit aux citoyens de changer légalement de sexe – EURACTIV.fr

The Capitals vous apporte les dernières nouvelles de toute l'Europe, grâce à des reportages sur le terrain par le réseau médiatique d'EURACTIV. Vous pouvez vous abonner à la newsletter ici.

Avant de commencer à lire l'édition d'aujourd'hui des Capitals, assurez-vous d'être à l'écoute du podcast spécial de cette semaine provenant directement du centre agroalimentaire d'EURACTIV. L'équipe a parlé à un éventail de parties prenantes et de décideurs politiques pour entendre leurs réactions à la présentation du très attendu Stratégie de la ferme à la fourchette qui a finalement été présenté le 20 mai.

Nous tenons à vous rappeler que tout le monde chez EURACTIV tient à continuer à fournir un contenu de qualité supérieure qui couvre l'UE de manière claire et impartiale, bien qu'il soit fortement touché par la crise actuelle. Comme nous, à EURACTIV, croyons fermement que nos lecteurs ne devraient pas avoir à accéder au contenu via un mur payant, nous vous demandons d'envisager d'apporter une contribution et merci à tous ceux qui l'ont déjà fait. Si vous souhaitez faire un don unique ou récurrent, il vous suffit de suivre ce lien.


Maintenant que de nombreux pays européens ont commencé à lever les mesures de verrouillage et à ouvrir les frontières, assurez-vous de rester à jour avec Présentation complète d'EURACTIV, qui est régulièrement mis à jour avec l'aide de notre réseau de bureaux et de partenaires médias. Consultez également nos pages de mise à jour par pays, comme celle de la Croatie et du Royaume-Uni.


Dans les nouvelles d'aujourd'hui des Capitales:

BUDAPEST. Le président Ader Janos a signé une loi cette interdit aux citoyens de changer légalement leur sexe, dans un geste décrié par les critiques comme violant les droits des trans. La loi change le «sexe» en «sexe à la naissance» sur les certificats de naissance – renversant une politique qui a permis reconnaissance légale du genre les personnes trans en interdisant la modification de l'entrée initiale. Vlagyiszlav Makszimov d'EURACTIV examine la réaction de certaines ONG.

///

INSTITUTIONS DE L'UE

Le resserrement du nombre de fonds élargis pour une transition juste se poursuit. Jeudi 28 mai, la Commission européenne a révélé comment les membres individuels de l'UE pourraient tirer profit du Fonds de transition juste de 40 milliards d'euros nouvellement renforcé. Des discussions sont toujours en cours sur l'élargissement de la portée du fonds à davantage de régions qui pourraient avoir besoin d'une aide verte. Sam Morgan en a plus.

Entretien avec Thierry Breton: L'Europe aurait pu être mieux préparée à faire face à la pandémie de COVID-19 si la Chine et l'Organisation mondiale de la santé avaient offert «des informations meilleures et plus fiables plus tôt», a déclaré le commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton, à EURACTIV.com dans une interview.

BERLIN

Seehofer ne réclame aucun acte répréhensible dans l'enquête de la commission. Dans son témoignage devant le comité enquêtant sur la responsabilité de la «débâcle du péage», qui pourrait coûter aux contribuables allemands plusieurs centaines de centaines de millions d'euros, le ministre de l'Intérieur, Horst Seehofer, a affirmé qu'il n'était au courant d'aucune faute personnelle. Seehofer a également déclaré qu'il était toujours en faveur de l'instauration du péage routier controversé, qui ne s'appliquerait qu'aux étrangers. Lisez les dernières nouvelles de Philipp Grüll.

Pendant ce temps, le Le Bundestag est parvenu à un accord sur de nouvelles aides pour lutter contre les impacts du coronavirus. Cela comprend davantage de financement pour alléger le fardeau financier des restaurants et des familles en particulier. Les parents qui travaillent et qui doivent s'occuper de leurs enfants auront droit à 20 semaines de compensation salariale, et la TVA sur les repas au restaurant est passée de 19% à 7%. (Sarah Lawton | EURACTIV.de)

///

PARIS

Le déconfinement se passe bien en France. Le Premier ministre français Edouard Philippe a annoncé une série de mesures pour faciliter le confinement en France au 2 juin. Les plages, les parcs et les lacs ouvriront leurs portes et les entreprises commenceront à fonctionner dans la plupart du pays, mais les cinémas, les stades, les clubs sportifs et les discothèques resteront fermés jusqu'au 21 juin. Pour les déplacements, les Français devront attendre le feu vert de l'UE après le 15 juin.

"La liberté deviendra la règle et l'interdiction l'exception", a-t-il dit, ajoutant que "les résultats sont bons en termes de santé même si nous restons prudents, même si nous ne pouvons pas courir le risque de désinvolture, les nouvelles sont plutôt bonnes", a déclaré le PM. (EURACTIV.FR)

///

BRUXELLES

Les hôtels et restaurants restent fermés jusqu'au 8 juin. Le gouvernement belge travaille sur des projets de réouverture des secteurs de l'hôtellerie, de la restauration et des cafés, mais il n'y aura pas d'ouverture avant le 8 juin, selon la ministre de l'Economie Nathalie Muylle. Une décision pourrait être prise lors de la prochaine réunion du Conseil de sécurité nationale, le 3 juin. Parallèlement, la plupart des restaurateurs et des cafés (85%) s'attendent à attirer près de 50% de clients en moins lors de leur réouverture, selon un sondage de l'Université de Gand. (Alexandra Brzozowski | EURACTIV.com)

///

LONDRES

L'assistant de Johnson est prêt à survivre à la rangée de brèches de verrouillage. Dominic Cummings, conseiller politique en chef du Premier ministre Boris Johnson, devrait survivre à une dispute préjudiciable sur la question de savoir s'il a enfreint les règles de verrouillage du gouvernement pour parcourir 400 kilomètres pour rester dans une propriété de la ferme de ses parents où lui et sa femme et son fils se sont isolés tout en souffrant de symptômes de coronavirus. Benjamin Fox d'EURACTIV découvre pourquoi.

Lire aussi: «Le groupe d'agriculteurs du Royaume-Uni soutient l'appel à autoriser l'accès à la technologie d'édition de gènes» par Natasha Foote.

///

VIENNE

Austrian Airlines reprendra ses vols en juin. Le porte-drapeau autrichien Austrian Airlines (AUA) reprendra ses vols le 15 juin, en commençant par les destinations européennes et Tel Aviv.

Fin juin, il devrait avoir 40 destinations au programme, ce qui représente 5% de son catalogue d'avant crise. Le porte-drapeau s'attend à opérer des vols longue distance d'ici juillet, a déclaré l'AUA-CCO Andreas Otto dans un communiqué. (Philipp Grüll | EURACTIV.de)

///

HELSINKI

La Finlande préfère les prêts aux subventions. La réaction de la Finlande au fonds de relance de 750 milliards d’euros de l’UE a réservé peu de surprises. Le gouvernement présentera un avis formel la semaine prochaine. Pekka Vänttinen d'EURACTIV examine de plus près comment les politiciens finlandais ont réagi.

>> Lisez également ici comment les États membres de l'UE ont réagi à la proposition du Fonds de relance de la Commission.


LE SUD DE L'EUROPE

ROME

385 000 chômeurs de plus. 2,2% de la main-d'œuvre totale de l'Italie, soit 385 000 personnes, ont perdu leur emploi en raison des mesures de verrouillage du pays, le jeestimation de l'Institut national de statistique (Istat). Si l'industrie du tourisme et en particulier les restaurants et les hôtels ont le plus souffert pendant la pandémie, les secteurs du commerce, de la logistique et des transports ont également été fortement touchés. Lire la suite.

///

MADRID

Les îles Canaries espèrent relancer l'industrie touristique. Lorsque le gouvernement espagnol a mis le pays en lock-out en mars pour contenir la propagation du coronavirus, le tourisme dans les îles Canaries a rapidement disparu malgré le fait qu'il soit l'une des régions espagnoles les moins touchées en termes d'infections au COVID-19.

Désormais, les Canaries espèrent redémarrer leur industrie principale dans les plus brefs délais tout en garantissant la sécurité des visiteurs. Lisez l'histoire d'EFE ici.

///

LISBONNE

Fin du procès du club de football sportif. Le procès des attaques contre l'académie du club de football du Sporting à Alcochete s'est terminé jeudi 28 mai avec neuf peines de prison, 28 peines avec sursis, quatre amendes et trois acquittements, dont celui de Bruno de Carvalho, ancien président du club. Les juges présidés par Silvia Pires ont accepté presque entièrement les demandes du procureur et ont prononcé des peines maximales de cinq ans, suspendues pour les accusés sans casier judiciaire et efficaces pour les accusés ayant un casier judiciaire.

Le 11 mars, dans les dernières allégations, le procureur, Fernanda Matias, a également demandé l'acquittement de Bruno de Carvalho, Nuno Mendes 'Mustafá' et Bruno Jacinto, accusés d'avoir ordonné les attentats le 15 mai 2018. (Alexandra Oliveira, Lusa.pt)

///

ATHÈNES

Les Russes ont frappé l'ambassadeur américain. La Russie a vivement réagi à une récente déclaration de l'ambassadeur américain à Athènes, selon laquelle le président russe Vladimir Poutine serait le «vainqueur» d'une escalade des tensions gréco-turques.

"Les déclarations de l'ambassadeur américain à Athènes dans son interview à MEGA TV sont absurdes", a déclaré l'ambassade de Russie à Athènes dans un communiqué. Lire la suite.

Électrification des transports. Une voiture neuve sur trois commercialisée en 2030 devrait être électrique, a déclaré le ministre des Transports Costas Karamanlis. Le gouvernement conservateur d’Athènes prépare un certain nombre d’initiatives, notamment en ce qui concerne l’infrastructure des voitures électriques.


VISEGRAD

VARSOVIE

La Pologne recevra 20% du Fonds pour une transition juste. La proposition du Fonds pour une transition juste suppose que la Pologne peut espérer un soutien de 8 milliards d'euros (35,5 milliards de PLN), le montant le plus important accordé à un pays de l'UE. Il constituerait jusqu'à 20% de tous les fonds alloués au Fonds pour une transition juste. (Łukasz Gadzała | EURACTIV.pl)

///

BUDAPEST

Protester contre la «criminalité gitane». des centaines de manifestants se sont rassemblés à la suite d'une attaque au couteau qui a fait deux morts dans la capitale la semaine dernière malgré l'interdiction des rassemblements publics pour protester contre ce qu'ils appellent la «criminalité gitane», ont rapporté les médias locaux. Les organisateurs de la manifestation, le mouvement d'extrême droite Our Homeland Movement, n'avaient pas obtenu l'autorisation de la police mais ont quand même donné suite à la manifestation. (Vlagyiszlav Makszimov | EURACTIV.com)

///

PRAGUE

Désaccord catégorique. Le Premier ministre tchèque Andrej Babiš ne soutient pas l'idée d'une dette commune de l'UE et est fortement en désaccord avec la clé de répartition du nouveau fonds de relance. "Je rejette catégoriquement l'idée que le chômage devrait jouer un rôle important dans ce système", a déclaré le Premier ministre, ajoutant que "les pays qui ont réussi à maintenir un taux de chômage faible même dans les moments difficiles ne doivent pas être sanctionnés".

Par ailleurs, alors que la proposition actuelle est basée sur le PIB, Babiš espère qu'elle sera basée sur le revenu national brut (RNB). (Aneta Zachová | EURACTIV.cz)

///

BRATISLAVA

État d'urgence – en avons-nous encore besoin? Alors que la Constitution slovaque prévoit qu'un état d'urgence ne peut être déclaré que pour 90 jours, ce qui signifie qu'il prendrait officiellement fin à la mi-juin, il n'est pas encore clair quand l'état d'urgence prendra fin.

Le gouvernement apparaît réticents à lâcher prise. Cependant, très peu de nouveaux cas ont été détectés, la plupart des personnes revenant de l'étranger et se trouvant en quarantaine. (Zuzana Gabrižová | EURACTIV.sk)


NOUVELLES DES BALKANS

BUCAREST

Les restrictions ont été levées en juin. Le gouvernement roumain a décidé jeudi 28 mai soir de lever un nouveau lot de restrictions à compter du 1er juin.

Les compétitions sportives reprendront mais sans spectateurs, tandis que des événements culturels, des spectacles et des concerts peuvent également être organisés tant qu'ils sont en plein air, avec un maximum de 500 personnes présentes. Les participants devront également être assis à deux mètres l'un de l'autre et porter des masques. Comme les gens pourront voyager librement entre les localités, des terrasses et des plages extérieures peuvent également être ouvertes à partir du 1er juin, mais des mesures de distanciation sociale doivent être appliquées.

Dans d'autres nouvelles, le Parlement européen débattra et votera une résolution concernant la situation des travailleurs saisonniers lors de sa session plénière de juin, A déclaré le leader de Renew Europe, Dacian Cioloș. Divers cas de travailleurs saisonniers roumains vivant dans de mauvaises conditions en Allemagne et aux Pays-Bas, en particulier pendant la pandémie, ont été rapportés par les médias.

"Il faut une législation plus claire dans l'UE concernant les contrats des travailleurs saisonniers, les droits sociaux et les conditions dans lesquelles ils travaillent à la fois dans l'agriculture et la construction, le tourisme ou l'assistance sociale", a déclaré Cioloș. Le député roumain a déclaré les problèmes récents rencontrés par les Roumains en Allemagne a révélé un problème de longue date qui n'avait pas été résolu par l'UE depuis des années – le manque de normes communes concernant le travail saisonnier, qui laisse la porte ouverte à l'application arbitraire des règles et même à des abus. (EURACTIV.ro)

///

SOFIA

Arrestations pour déchets dangereux. Le vice-ministre de l'Environnement et de l'Eau, Krassimir Zhivkov, et cinq autres personnes ont été arrêtés à la suite d'allégations de traitement de déchets dangereux et d'importation illégale de déchets en provenance d'Italie.

Le parquet a ouvert une affaire pénale dans laquelle il est enquêter sur les frères Bobokovi, deux des hommes d'affaires les plus riches du pays. Les deux, avec des entreprises actives en Bulgarie, en Ukraine, en Roumanie, en Turquie et en Ouzbékistan, sont actives dans la production d'huiles et de batteries automobiles. (Krassen Nikolov | EURACTIV.bg)

///

LJUBLJANA

L'eurodéputé Fajon prend le relais des sociaux-démocrates. L'eurodéputée Tanja Fajon dirigera les sociaux-démocrates slovènes jusqu'au prochain congrès du parti, la direction du SD a convenu jeudi 28 mai après la démission de Dejan Židan du poste de président du parti cette semaine. Ni Židan ni le parti n'ont donné les raisons détaillées de sa démission.

Parmi ses priorités, Fajon a souligné le renforcement de la coopération dans le camp de centre-gauche, qui est actuellement l'opposition au gouvernement conservateur de Janez Jansa.

Dans d'autres nouvelles, les restrictions de verrouillage seront encore assouplies à partir de lundi prochain (1er juin). Les écoles primaires, les hôtels, les gymnases et les spas rouvriront entièrement la semaine prochaine, tandis que les masques ne seront plus obligatoires dans les espaces publics fermés. (Zoran Radosavljević | EURACTIV.com)

///

ZAGREB

Le président hésite à participer aux élections. Le président croate Zoran Milanović fait face à un contrecoup de la part du gouvernement et de l'opposition après avoir dit qu'il ne savait pas s'il devait participer aux élections législatives prévues le 5 juillet. Selon ses obligations constitutionnelles, le président est censé rester impartial, l'obligeant à retirer son adhésion au Parti social-démocrate au début de son mandat.

Cependant, après avoir subi un contrecoup pour avoir encouragé la non-participation, il a doublé ses déclarations appelant les Croates à se rendre aux urnes. L'EURACTIV Croatie, le Tea Trubić Macan, va plus loin.

///

BELGRADE

Le boycott des élections n'est pas une solution, déclare le représentant spécial américain Palmer. Les conditions des élections législatives en Serbie ne sont pas idéales, surtout en ce qui concerne la situation des médias, mais les boycotter n'est pas une solution, a déclaré le représentant spécial américain pour les Balkans occidentaux et le secrétaire d'État adjoint Matthew Palmer. Voice of America dans la soirée de mercredi (27 mai) dans une interview. EURACTIV Serbie s'y penche.

***

(Sous la direction de Sarantis Michalopoulos, Daniel Eck, Benjamin Fox)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *