Catégories
Europe actualité

La Commission approuve un programme estonien d'indemnisation des loyers de 4 millions d'euros pour soutenir les entreprises touchées par l'épidémie de #Coronavirus

La Commission européenne a approuvé un programme estonien de 4 millions d'euros pour aider les entreprises à louer des locaux dans des centres commerciaux, dans le contexte de l'épidémie de coronavirus. Le régime a été approuvé dans le cadre temporaire des aides d'État adopté par la Commission le 19 mars 2020, tel que modifié les 3 avril 2020 et 8 mai 2020.

L'aide publique, qui prendra la forme de subventions directes, est destinée à couvrir une partie du loyer dû par les entreprises implantées dans les centres commerciaux. Le montant de l'aide publique auquel les entreprises auront droit dans le cadre du régime correspondra, jusqu'à un maximum de 25% du loyer, aux remises que chaque bailleur pourra décider d'appliquer sur les loyers compte tenu de la situation de crise actuelle.

Cela vise à inciter le secteur privé à contribuer à l'objectif d'atténuation de l'impact de l'épidémie de coronavirus. L'objectif de ce programme est d'atténuer les pénuries soudaines de liquidités auxquelles sont confrontées les entreprises non essentielles dans les centres commerciaux en raison de la fermeture imposée par l'État estonien entre le 27 mars et le 11 mai pour limiter la propagation du coronavirus. La Commission a constaté que le régime estonien était conforme aux conditions fixées dans le cadre temporaire. En particulier, (i) le soutien par entreprise ne dépassera pas les limites fixées dans le cadre temporaire; et (ii) le programme se poursuivra jusqu'au 31 décembre 2020.

Sur cette base, la Commission a approuvé la mesure conformément aux règles de l'UE en matière d'aides d'État. De plus amples informations sur le cadre temporaire et d'autres mesures prises par la Commission pour faire face à l'impact économique de la pandémie de coronavirus sont disponibles ici. La version non confidentielle de la décision sera publiée sous le numéro SA.57403 dans le registre des aides d'État figurant sur le site web de la Commission consacré à la concurrence, une fois que tous les problèmes de confidentialité auront été résolus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *