Catégories
Europe actualité

# COVID-19 – La Commission et les autorités des consommateurs de l'UE prennent des mesures contre la propagation de faux produits en ligne

Depuis le début de l'épidémie de COVID-19, il y a eu une augmentation des commerçants voyous vendant de faux produits en ligne, ce qui pourrait empêcher ou guérir le nouveau virus. Ces fausses allégations comprennent un certain nombre de produits tels que des masques, des casquettes et des désinfectants pour les mains. Ces commerçants exploitent la situation actuelle pour vendre leurs produits à des prix très élevés, affirmant que les stocks sont faibles par exemple, et induisant ainsi les consommateurs de l'UE en erreur. Pour s'attaquer à ce problème, la Commission européenne et le réseau des autorités nationales de protection des consommateurs au niveau de l'UE (CPC) ont désormais lancé des actions conjointes, à la suite d'une action lancée par l'autorité italienne.

Ils partagent maintenant activement des informations et travaillent ensemble sur une approche cohérente pour lutter contre ces pratiques et pour garantir que les consommateurs ne soient pas trompés par les commerçants voyous. Ils visent également à sensibiliser les consommateurs à ces pratiques. Le commissaire à la justice et aux consommateurs, Didier Reynders, a déclaré: «Nous n'accepterons pas que les commerçants jouent sur les craintes des consommateurs causées par l'épidémie de COVID-19 dans l'UE. Certaines plateformes, comme Amazon et Facebook, ont volontairement pris des mesures contre une telle publicité. Les organisations de consommateurs intensifient leur travail. C'est la voie à suivre. J'exhorte tous les acteurs, y compris les places de marché en ligne et les plateformes d'hébergement de médias, à continuer de nous aider à lutter contre ces comportements prédateurs. Je peux assurer que la Commission et les autorités compétentes des États membres utiliseront tous leurs pouvoirs pour réprimer les commerçants voyous. »

Avec le soutien de la Commission, les autorités européennes des consommateurs préparent un guide pour aider à mieux identifier les pratiques problématiques. Ces orientations aideront à coordonner l'action entre toutes les autorités nationales, les commerçants et les plateformes, et conseilleront les autorités nationales sur la manière d'éradiquer rapidement les fausses allégations. Étant donné l'urgence de la situation, les autorités des États membres sont encouragées à prendre rapidement les mesures d'exécution spécifiques nécessaires au niveau national, en priorité. En même temps, toutes les plateformes en ligne doivent intensifier leurs efforts pour détecter et supprimer rapidement les fausses allégations. Les orientations seront rendues publiques dans les prochains jours.

Trouvez plus d'informations sur l'application de la protection des consommateurs et sur la directive sur les pratiques commerciales déloyales.

commentaires

Commentaires Facebook

Mots clés: Faux produits de l'UE en ligne, faux produits, en vedette, image complète

Catégorie: A Frontpage, EU, Commission européenne

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *